monnaie du pape 2

monnaie du pape détail
Version acrylique sur toile.


monnaie laque
Version laque traditionnelle vietnamienne. Pigments naturels et feuille d'argent .Il fallait bien ça pour la monnaie du pape.

J'ai toujours aimé la monnaie du pape, ses larges siliques colorées que l'on pèle à l'automne pour en révéler la nacre secrète, douce comme des baisers de lune, légère comme des ailes de libellules.
Petite fille je jouais, dans le jardin, à les libérer de leur gangue, ce fin fil d'argent oxydé qui en fait de sages médailles accrochées à leur tige. Je les retirais de leur anneau dont je me faisais des lunettes pour mieux les voir s'envoler dans le vent de mon souffle, relayé par l'air tiède de l'automne.
Virevolter, hésiter, surprises de cette liberté soudaine, trembler timidement dans la lumière, et puis voleter tendrement, s'élever vers le ciel, embrasser les feuilles des arbres, s'y perdre parfois ou s'échapper où je ne pouvais les suivre, fragiles papillons d'argent.

Dans ma poche, mes petits doigts agiles caressaient les graines sombres, rondes et plates, que j'avais précautionneusement gardées.


Ils étaient là, aussi, les papillons de soie.

C'est une habitude que j'ai gardée. Je sème toujours des lunaires dans mes jardins.