Ma prochaine vie ce sera la sortie au grand jour de ce qui naît en cet été brûlant entre les murs trop chauds de l'atelier pour en calmer la fièvre.

triptyque_oeillets_d_inde.png

Prémisses d'un à venir dont je ne peux contenir le désir exigeant. Quelque chose en moi veut des toiles, des murs, des tentures, des pages blanches, des supports, des espaces où faire éclore un éternel printemps, de torrides étés, des automnes de feu et de pluie, des hivers de givres, des paysages d'âme, d'improbables atmosphères...quelque chose en moi crie hurle supplie pour se dire dont je ne connais pas encore tous les contours...
Je sais que je serais au rendez-vous de la rencontre. Je sais que de toute mon âme je serais là. J'y suis déjà. Je nage au coeur de ce bouillonnement. C'est ma vie qui s'écrit ainsi.

ombelles un jour d'été