L'été pluvieux fait des merveilles au jardin. Dans mon sud-ouest habituellement calciné en août, l'herbe n'en finit pas de pousser vers la lumière de tendres brins verts.

pieds d'alouette Les pieds d'alouettes sont encore en fleurs pour mon plus grand bonheur, j'aime leur légèreté. Mes premiers semis avaient échoués pour cause de terre polluée. J'avais heureusement gardé quelques graines, et tenté un semis tardif. Le vent m'a secondée, ou les oiseaux... de ci de là, au gré de leur fantaisie, timides ou exubérants, ils pointent leurs étoiles mauves ou roses entre carottes sauvages et herbes folles.

Mon petit jardin zen arrosé copieusement par les averses régulières n'a pas souffert de mon absence, je le retrouve frais et joyeux. Un miracle. Qui aurait cru que ce vilain recoin abandonné au dos de la maison pourrait renaître ainsi?
jardin en devenir
jardin planté

Planter un jardin est la plus joyeuse activité que je connaisse. C'est un exercice d'humilité et de communion. C'est physique et absorbant.

Jardiner a toujours été ma prise de terre. La meilleure manière d'évacuer pensées et soucis.

Pour ce jardinet là, il m'a fallu sortir quinze bonnes brouettes de gravas, de caillasse, de tuiles cassées et un petit tombereau de pierres...il a fallu autant de brouettées de compost et de terreau. Et la métamorphose est en route...
coriandre

Comment se plaindre de la pluie quand elle vient travailler à vos côtés avec autant de constance, d'application et de bonne volonté.

Ce serait oublier avec ingratitude que l'univers nous accompagne sans cesse, discrètement, soutenant toujours tout ce que nous entreprenons avec bienveillance et efficacité.
pieds d'alouette3
jardin zen2