La Belette avait pour moi les bras chargés de cadeaux, ce dimanche 2 Juin. "Les fruits du jaquier" y a obtenu le Prix du Jury, et le Prix du Public.

Ce n'est ni le Goncourt, ni le Renaudot, ni le livre inter...ni...toutes ces médailles brillantes auxquelles je ne saurais seulement rêver, tant elles me semblent surfaites. Mais il est si chaleureux, si vrai, si sincère, si rempli d'énergie ce Prix du jury du premier salon littéraire de la ville d'Ebreuil qu'il vaut bien plus que tous les autres.
Quant au public, comment le remercier ?
Comment dire à tous ces regards croisés, ces rencontres données, ces paroles échangées, qu'elles sont une nourriture formidable, à la fois engrais et semence pour demain. Comment traduire le sentiment éprouvé lorsqu'un inconnu confie " une amie vous a lue et m'a dit je me suis régalée"

Ce sont des pépites de force, des petites balises de joie que vous m'offrez, n'en doutez pas, je saurai en faire usage les jours d'ombre et de doute.
A l'Andra et tous ses bénévoles, à la municipalité d'Ebreuil, aux visiteurs, à mes lecteurs, un très grand merci.

http://www.associationnoeldesromanc...

Il y a dans ma besace tant de mots qui patientent en silence, depuis si longtemps,... alors chut, je me mets au travail, je vous le dois maintenant.