Du latin laudes : « louanges ». L’office de Laudes est celui du matin : il doit ce nom à la tonalité laudative qui le caractérise, face au renouveau quotidien des bienfaits de la création. Le premier Psaume est un Psaume du matin, tandis que le dernier est un Psaume de louange ; dans l’office prévu par la Règle de saint Benoît, le dernier élément de la psalmodie est constitué chaque jour par les trois derniers Psaumes du Psautier qui ne sont que pure louange : ces Laudes (Ps 148, 149, 150) ont contribué à donner son nom à l’office matinal.

carottes sauvages traces dans ma mémoire

Acrylique sur toile 100x100


Méditer le matin à l'aube, goûter la fraîcheur du jour... ce sont mes laudes... métissage de cultures, de pratiques et de spiritualité. Entre le bouddhisme de ma terre paternelle, et le catholicisme de la terre maternelle, trouver un chemin singulier d'unité, d'harmonie et de paix. Unir, intégrer les différences et les opposés...Orient et occident mêlés au plus profond de moi. Méditer à l'aube au son du bol chantant, ou au chant des oiseaux s'éveillant, voir poindre les lueurs rosées du soleil à l'horizon de l'est... Être. Juste cela. Être.
Être présent à soi au maximum dans chaque cellule de son corps, ressentir. sentir. savoir que l'on respire, éprouver l'instant...rendre grâce à la vie de cette expérience ...s'emplir de gratitude...puis doucement se saisir des pinceaux...s'abandonner à ce qui vient.