Un long silence. Me revoici pour quelques nouvelles.
J'ai déserté les mots, délaissé le tricotage du verbe pour la danse du pinceau et des pigments, mettre les doigts dans les couleurs de l'arc en ciel...apporter à mon coeur en déroute la douceur des rêves et le laisser trouver son chemin sur la toile.
Voilà ce qui est en train de naître. Une nouvelle façon de peindre. Une autre manière de faire et d'être. Je m'apprivoise sur cette route nouvelle, je ne sais vers où elle me conduit, mais elle est en accord avec mes pas, je m'y sens bien, c'est pour moi signe qu'elle est vraiment mienne, naissant sous mes pas au fur et à mesure que j'avance.
c'est comme une immense porte qui s'est ouverte doucement,et continue de s'ouvrir... tout un monde se découvre et chaque toile me regarde comme un clin d'oeil à mon étonnement;




ombelles empreintes