Voilà que l'on me donne du galon, de l'étiquette, du titre, un label, et pas le moindre puisque me voici officialisée par voie de presse Princesse vietnamienne... à mon insu. Désarroi. Que dire à ces...